MYRA

L'ancienne cité lycienne de Myra située à côté de Demre fut la ville où Saint Nicolas vécut au IVe siècle. Né a Patara, il devint évêque de Myra. Il était réputé pour sa générosité et sa compassion. La légende raconte l'histoire d'un homme trop pauvre pour pourvoir de dots ses trois filles à marier. Une nuit, St Nicolas déposa par la fenêtre de l’aînée trois bourses remplies d'or, afin de sauver la jeune fille de sa situation. Quelques temps plus tard, il voulut en faire autant pour les deux autres, mais la fenêtre étant fermée, il jeta les sacs contenant l'or par la cheminée, d’ où la coutume de cadeaux délivrés en secret aux enfants la nuit de Noel. Cette coutume fut pratiquée d'abord le 6 décembre la veille de la Saint Nicolas, puis repoussée au 25 décembre.

Les deux histoires suivantes relatent pourquoi Nicolas devint le Saint Patron des enfants et des marins:
- lors de son voyage de retour de Jerusalem, Nicolas sauva par la prière le bateau qui allait couler et ressuscita même un marin tombé à la mer.
- Lors d’une période de famine, trois petits garçons demandèrent à être logés chez le boucher qui les tua pendant qu’il dormaient, les découpa en morceaux et les mit au saloir comme pourceaux. Nicolas, informé par un ange, alla chez le boucher et ressuscita les enfants.

C'est dans le port de Myra que Paul et Luc, prisonniers sur le chemin de Rome, changèrent d'embarcation en 60 ou 61.

L'Eglise de St Nicolas (Noel Baba Kilisesi) est située à Demre . À l'emplacement de la tombe du saint martyrisé sous le règne de Dioclétien, une chapelle fut érigée au IVe siècle, puis une église qui fut endommagée par les Arabes puis restaurée et entourée de murs au XIe siècle. Mais à la fin de ce siècle ses ossements furent dérobés et emportés à Bari (Italie). Quelques reliques telles que des fragments de machoire et de crâne se trouvent aujourd'hui conservés dans le Musée Archéologique d'Antalya. Dans l'église de Demre se trouvent des fragments de fresques, de mosaiques et un sarcophage, où St Nicolas aurait été enterré (le couvercle n'est pas d'origine).

Chaque année en décembre a lieu le Symposium International de Saint Nicolas.



Les tombeaux rupestres du IVe siècle av. J.C. dont certains ont des façades de temple avec des reliefs représentant les défunts, leurs familles ou des guerriers, sont parmi les plus fascinants d'Anatolie.

Le Théâtre romain