FLEUVES ET RIVIERES

Généralement , les cours d'eau sont nommés d'après leur couleur, leur environnement, leur nature tumultueuse. La majorité n'est pas navigable, étant capricieux, violents et changeants selon les saisons. Ils prennent presque tous leur source sur le territoire turc dans les hauts plateaux du centre et de l'est..

Le Kizilirmak en Cappadoce

Ceux qui se jettent dans la mer Noire:

- Le Kizilirmak (le fleuve rouge) l'antique Halys, long de 1355km, est alimenté par les fortes neiges et pluies de printemps.
- Le Yesilirmak (le fleuve vert)long de 416km
- Le Sakarya long de 790 km
- Le Çoruh qui prend sa source en Géorgie.


Ceux qui se jettent dans la mer Egée ont un débit médiocre et irrégulier:

- Le Gediz Irmak
- Le Grand Méandre (Büyük Menderes) est une rivière très sinueuse, dont le nom a inspiré la terminologie internationale d'où l'appellation de "méandres d'un fleuve". Le Grand Méandre forme une grande plaine alluviale.
- Le Petit Méandre (Küçük Menderes)
- Le Bakir


Ceux qui se jettent dans la Méditerranée:

- Le Ceyhan 475km
- Le Seyhan
- L'Esen Çayi
- Le Göksu
- L'Asi Nehri (l'Oronte) qui prend sa source en Syrie
- Le Manavgat Çayi


A l'est les grands fleuves mésopotamiens:

- Le Tigre (Dicle) long de 1950km, dont 452km en Turquie
- L'Euphrate (Firat) long de 2780km dont 953km en Turquie. Tous deux fournissent l'essentiel du potentiel hydro-électrique de Turquie. Ils se rejoignent en Irak et se jettent dans le Golfe Persique.
- Le Murat long de 614km, et affluent de l'Euphrate.
- L'Araxe (Aras) qui coule sur 435km avant de pénétrer en Iran.

En Thrace, le long de la frontière grecque coulent la Maritza (Meriç) et son affluent l'Ergene.