ORIGINES

Avant de s'installer définitevement dans cette région d'Asie occidentale à laquelle ils ont donné leur nom, la Turquie, les Turcs vécurent dans les pays proches des hauts plateaux source de leur expension: Kýrghýzistan, Turkmenistan, Turkestan chinois, Ouzbekistan et Kazakstan. Les Mongols sont leurs voisins et souvent leurs rivaux, et les deux langues font partie du même groupe ouralo-altaique. La vie est tribale, la religion animiste et chamaniste. Ce sont des hommes très rudes, vivant dans des conditions et sous un climat très rigoureux. Le seul bien de ces nomades est la yourte, grande tente où toute la famille vit. Tout doit pouvoir être transporté sur des chevaux, donc rien de trop lourd ni de trop volumineux grace au tissage des kilims aux multiples fonctions utilitaires.



Yourte



Au contact des autres peuples ils se civilisent et prennent conscience de leur puissance potentielle. Ils conquièrent la Chine (s'unissant aux Mongols), l'Asie centrale, l'Asie Mineure, une partie de l'Europe, parsement leur route d'ilots ethniques et linguistiques qui subsistent encore aujourd'hui.

Lors de leur passage en Perse ou ils fondent des dynasties, ils se convertissent à l'Islam. C'est à la fin du XIe, que vainqueurs des Byzantins, les Turcs s'installent en Anatolie.